CDI

Des élèves de La Prat’s remportent un 1er prix “Jeunes reporters pour l’environnement” (JSL du 10/06/2022)

Par doc admin, publié le lundi 13 juin 2022 15:59 - Mis à jour le mercredi 7 septembre 2022 11:41
title-1654858996.jpg
Quatre élèves de La Prat’s, encadrées par Christelle Chauvot, professeure documentaliste, et Arthur Boursin, enseignant de SES en anglais, ont remporté un prix national au concours “Jeunes reporters pour l’environnement” organisé par TerAgir.

Sélène Valentin-Morin, Lucie Bougeot, Aïleen Valentin-Morin et Maud Wardewski, un groupe de 1 re SES Euro s’est pleinement investi dans le projet et remporte le 1 er prix national remis par TerAgir.  Photo JSL /Martine MAGNON

 

 

 

 

Dès après la rentrée, un groupe de quatre élèves de La Prat’s a choisi de répondre au projet lancé par TerAgir (lire ci-dessous) et s’est mué en reporters avec l’aide de Camille Jourdan, une journaliste reçue en résidence au lycée.

Ayant l'habitude de fréquenter la Ressourcerie de Cluny, elles ont hésité entre plusieurs associations engagées pour effectuer leur reportage.

Un reportage sur la menuiserie collaborative Les Gueules de Bois

Elles ont ainsi trouvé leur sujet et ont réalisé leur reportage papier sur Les Gueules de Bois au Domaine Saint-Laurent à Château, qu’elles ont intitulé In wood we trust.

« Nous avons profité de vacances pour conduire nos interviews. Nous avons trouvé des gens motivés sur ce qu’ils font avec le bois comme ressource et avons eu des discussions entre amis. Le plus difficile a été l’écriture. Nous devions travailler en anglais et en français. Ce que nous avons le plus aimé, ce sont les interviews, car c’est concret et nous avons beaucoup appris. »

Adèle Seyrig Thevenet est membre de l’association Les Gueules de Bois depuis sa création, en 2016, et c'est elle qui a répondu aux questions des jeunes reporters. Cette menuiserie collaborative est née de l’idée d’Egnart, ex-membre de la ferme collective. Son but ? Donner la possibilité à quiconque de faire ses propres meubles en bois et sur mesure.

Une enveloppe de 500 € et des conseils

Pour ce reportage très réussi, le premier prix leur a été attribué avec une enveloppe de 500 € au motif que « le lien a bien été fait entre atelier et réparation, le choix d’améliorer la surconsommation et les émissions de CO2, avec les enjeux du développement durable et des apports sur l’économie et le social. »

Quelques conseils leur ont été prodigués comme ajouter d’autres témoignages ou d’autres sources à leur rédactionnel.

À l’issue de cette expérience, les jeunes élèves se disent très conscientes des enjeux socio-économiques de l’environnement, motivées par le métier de journaliste, l’écriture, et fières de leur groupe soudé autour de ce beau projet.

Repères

“Jeunes reporters pour l’environnement” est un programme international développé dans 42 pays à travers le monde.

Les jeunes reporters découvrent les enjeux et les ressources du développement durable de façon concrète et positive, dans l’esprit du “journalisme de solutions”. Le programme s’adresse aux jeunes de 11 à 25 ans.

 

 

      Leur reportage à découvrir!

 

 

 

Par Martine MAGNON (CLP) - 10 juin 2022 

Pièces jointes

À télécharger

 / 1